#8 Gramado la petite Suisse

20180414_122704.jpg
Tout en ayant sélectionné quelques points de passage sur la route en revenant de Florianopolis, nous avons emprunté un chemin qui grimpe pendant deux heures, tout en cailloux, pour aller voir le «Canyon Itembezino». Nous sommes arrivés de nuit et nous avons donc dormi devant l’entrée du parc national. Au petit matin, nous avons découvert les sentiers qui mènent à de superbes points de vue qu’offrent le canyon. Des rapaces, des insectes et pleins d’oiseaux prennent possession des lieux. Quelques habitations se trouvent sur ces hauteurs, nous nous sommes bien dit que pour ces familles, les réapprovisionnements ne doivent pas être simples, la civilisation se trouve beaucoup plus loin par les chemins de pierre. Sur la route du retour, aussi longue que celle de l’aller, nous y avons laissé un pneu. Notre petite roue de secours à fait l’affaire, heureusement car nous n’avons croisé personne pendant longtemps . Notre petit accroc sur le pare-bise qui d’après les anciens propriétaires était là depuis trois ans s’est agrandi jusqu’à se transformer en une belle et longue fissure.
On a passé une journée magnifique dans un décor très différent que ce que nous avions pu rencontrer jusque là, impressionnant!
Nous avons fait une étape à Gramado, toujours au Brésil. C’est un village très charmant qui nous a beaucoup fait penser à chez-nous. Ce sont des Suisses et des Allemands qui ont colonisés ces terres. Ils en ont fait un village rempli de chalets, de chocolats et d´horloges (plus ou moins à l’heure, on reste au brésil…). La plupart des restaurants proposent une formule fondue…nous avons craqué. Ce menu se compose d’une entrée: fondue au fromage avec Goyabada (pâte de goyave sucrée), carotte et pain à trempé. D’un plat principal: pierrade avec ces 14 sauces et pour finir par un dessert: une fondue au chocolat et ses fruits frais…on en a eu pour 25 euros à deux. Malgré les saveurs tout à fait différentes de nos habitudes, nous étions ravis d’avoir découvert leur version Brésilienne. Une chose est sûre, nous sommes bien rassasiés.
Nous avons profité d’être dans ce village pour faire réparer notre pneu qui avait en fait 2 trous. Nous avons payé 80 réais, soit 20 euros. Nous trouvions cela cher mais nous n’avons pas réussis à négocier avec ce vieux monsieur.
Nous sommes ensuite allés visiter des cascades à Canela. Un village avoisinant Gramado, tout en prenant la direction de l’Uruguay. Ce parc avec ces cascades étaient grandioses.
Nous nous sommes quand même arrêtés a Puerto Alegre, une très grande ville Brésilienne qui était sur la route. Nous avons ici essayer de faire le plein de courses dans les «Atacado». Ce sont des grossistes comme notre «Metro» sauf qu’ici, tout le monde y a accès. Dans le premier magasin, nous avons laissé notre super cadi rempli à la caisse puisqu’ils n’acceptaient pas notre carte de crédit. Nous sommes donc allés dans un deuxième en prenant le temps de demander à l’entrée s’ils acceptaient nos cartes de crédit, malgré le «oui, oui bien-sûre» nous avons reproduit le même acte que précédemment, encore une fois laissé notre cadi à la caisse…
Nous aurions pu aller retirer de l’argent dans les distributeurs automatiques mais ils nous prenaient bien trop de frais dans cette ville. Nous avons alors essayer un troisième qui a fini par fonctionner! Ouuuf, cette fois, sans gêne nous avons assisté bien volontiers au rangement de nos courses dans les sacs par la multitude d’employés qu’il y a dans les magasins au Brésil (ils sont parfois trois à chaques caisses). Nous avions donc de quoi manger, mais également le nécessaire pour faire nos crêpes le lendemain dans la prochaine ville. Après ces épreuves et un petit tour dans Puerto Alegre où la misère était présente dans tous les coins de rue nous décidons de passer cette étape car nous trouvions la ville sans intérêts et ne nous inspirait pas confiance.

Cliquez pour la vidéo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s