#3 Foz de Iguaçu, là où tout bascule

Comme lors de notre arrivée au Brésil, les rues sont désertes. Les dimanches sont aussi morts que les jours feriés. Personnes dans les rues, nous décidons de traverser la ville de Foz de Iguacu à pied jusqu´à chez Rodrigo.
Sur la route, nous nous sommes rempli le bide dans un restaurant à volonté désert. Notre fringale nous à empêché de réfléchir.
《-Faut plus qu’on s’arrête dans ce genre d’endroit hein, ce n’est pas parce qu’on a faim qu’on doit s’arrêté n’importe où.》 Les employés qui sont les enfants de la patronne préféraient regarder la télé plutôt que de s’occuper des seuls clients qu’ils avaient. Le buffet était composé de tous les invendus de la semaine : ribs qui nous arrachaient les dents, haricots rouges baignant dans l’eau, poulets anorexiques et trop cuits et du manioc réchauffé une bonne dizaine de fois et je passe les détails sur les desserts.

Nous arrivons très vite chez Rodrigo. Dans une maison en bois, toute fabriquée de mains propres par notre hôte qui vivait avec ses deux enfants de 10 et 13 ans d’une politesse et d’une joie de vivre impressionnante. Nous étions plongés dans le quotidien de cette famille extraordinaire qui nous a offert des leçons de bonheur.
Nos coups de soleil attrapés à Rio nous ont fait perdre trois jours, où nous ne pouvions plus sortir l’affronté. Même si nous n’avions pas eu le temps de le voir arrivé, on a très vite compris qu’il ne fallait pas jouer avec.
Nous sommes allés visiter les fameuses chutes d’Iguacu qu’à partir de la fin de la semaine. Nous avons fait les deux côtés.
Le Brésilien nous en a mis plein la vue, c´était une vue d’ensemble sur ses centaines de cascades. À côté de celles-ci, tu ne peux que te taire et admirer cet endroit fabuleux.
Le côté argentin est encore plus époustouflant. Il nous offre une vue encore plus rapprochée et plus forte sur les chutes d’eau. Les coatis, les iguanes et les singes étaient tous de sortie. Sans oublier tous les magnifiques oiseaux et insectes qui se trouvaient sur notre chemin.
En revenant de notre magnifique balade, nous avons vu sur le bas-côté une espèce de petit bus. On s’est tous les deux regardés en se disant que ça doit être le top de voyager dedans.
《-C’est beau de rêver, c’est la liberté de pouvoir aller où on veut, quand on veut et comme on veut…Mais t’imagine le prix de l’essence et des péages et des réparations ?… On fera peut-être ça quand on aura des thunes, dans quelques années de taf encore.》
Ce soir-là, lorsque Rodrigo travaillait, nous avons préparé des crêpes aux garçons. Fernando et Rua ne connaissaient pas ce menu. Nous étions d’ailleurs étonnés, mais ravis de leur faire plaisir car ils les dévoraient.
C’est avec beaucoup de tristesse que nous avons quittés les garçons de Foz pour Asunción, au Paraguay. C’était une destination pas prévue dans nos premiers plans de voyage, mais nous avions décidés de vivre ce rêve en réalisant nos rêves :
《-Et si on achetait une voiture et qu’on vendait des crêpes sur la route… Comme ca on bosse tout en roulant et donc on a des sous pour mettre de l’essence…》
Ni une, ni deux, premier bus, Asunción nous voilà… Nous avons tous miser sur cette nouvelle idée que nous étions impatients de mener à bout.

une petite vidéo des chutes

20180327_104636

8 réflexions sur “#3 Foz de Iguaçu, là où tout bascule

  1. Raphaele Fourré avril 3, 2018 / 2:45

    J ai lue les 3 premiers paragraphes est cette un délice de partagé votre voyage je mi suis prise a rêvé…. je suis impatiente de suivre votre trace est vos rencontre qui son si joliment retranscrit .bisous les chatons a très vite en attendant vivais comme vous le fessait a fond!!!🌏🌎🌍😘💓

    Aimé par 2 personnes

    • larutadureve avril 3, 2018 / 2:52

      merci beaucoup Rapha pour ce gentil commentaire ! Heureux de te faire voyager avec nous ces moments ! Bisouus

      J'aime

  2. Platel avril 3, 2018 / 5:44

    hâte de lire la Suite.
    Continuez à faire votre périple en toute prudence « lunettes de soleil comprises 😋 »
    Tu écris avec douceur ma chérie,j’aime te lire 😍.À très bientôt pour d’autres aventures.je vous embrasse tous les deux tendrement.

    J'aime

  3. helena avril 4, 2018 / 3:03

    ce que vous vivez est une expérience formidable, profitez pleinement de chaque jour, chaque instant et merci du partage

    Aimé par 1 personne

  4. Issac avril 4, 2018 / 6:19

    Je suis rassurer! et la joie dans l’ame de lire votre aventure tres bien detaille. Je ne peux pas imaginer a tel point JM serait fier. Un petit rappel de la vie a tous les deux , vous etes riche parceque vous n’attendez rien des autres et vous etes libre parceque vous ne devez rien a personne.Faites attention a vous, bonne route. Bisous
    Isaac

    Aimé par 1 personne

    • larutadureve avril 4, 2018 / 3:11

      merci Isaac pour ce commentaire tout en émotion ! Bisous à vous et plein de bonnes choses

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s